Histoire

HistoireBréhan tire son nom d’un clan nommé Brec’Han, chassé de son territoire, au midi de la Grande Bretagne du côté de l’Irlande, nommé la Bréhannie (Brec(Hannis) par les pirates Saxons vers 490.

Toutefois les hauteurs de Bréhan furent occupées de bonne heure et pendant longtemps apr les Romains.

A l’extrémité Sud-Est du territoire, sur une lande qui domine le cours de l’Oust, se trouve un camp de César (Buttes du camp).

Elle a eu aussi le privilège de posséder une des toutes premières imprimeries en 1484, grâce à Robin Foucquet et Jean Crès. Le papier de ces ouvrages, aujourd’hui très recherché, était fabriqué sur place au Moulin à Papier.

Les années qui précédèrent la révolution furent des années de misère pour les cultivateurs de Bréhan.

En 1790 Bréhan fut érigé en commune et même en chef lieu de canton et eut dans sa circonscription : Saint-Samson, Rohan, Saint-Gouvry et Crédin.

C’est en 1841 qu’arriva à Bréhan une colonie de religieux qui construisirent le monastère actuel, à l’emplacement de l’antique manoir des seigneurs de Timadeuc.

Tous droits réservés à la mairie de Bréhan © - Conception : ID Graphic Pontivy
Mentions légales

Search